Carrosserie

Carrosserie (Réparation des Carrosserie)

Par admin gabriel-voisin, publié le dimanche 11 janvier 2015 14:39 - Mis à jour le dimanche 11 janvier 2015 15:41

« Entre ses mains, la carrosserie reprend forme »

Son rôle consiste à remettre en état les carrosseries endommagées. Il démonte les pièces abîmées et rétablit leur forme initiale. Lorsque les éléments sont irrécupérables, il les remplace par des neufs. Il vérifie la conformité du châssis en passant le véhicule au "marbre". Outre des compétences en carrosserie telles que le démontage, le "débosselage" ou la fabrication de pièces, le carrossier réparateur doit aussi avoir des connaissances en peinture, en électricité voire même en électronique. De plus, la gestion de la relation clientèle est devenue essentielle.

Condition de travail :

Le carrossier réparateur travaille soit dans des garages généralistes, soit dans les entreprises spécialisées en carrosserie, soit dans les ateliers du réseau des constructeurs. Il peut être en relation avec les clients, experts, fournisseurs et équipementiers.

Perspectives d’évolution avec formation et expérience :

Chef d’équipe, chef d’atelier, réceptionnaire, responsable clientèle. Dans les petits ateliers, la polyvalence est recherchée, ce qui peut conduire le carrossier réparateur à devenir également peintre.

Construction des Carrosseries

« de la conception à la création : le carrossier constructeur »

Il a pour vocation de fabriquer conformément aux exigences d’un client : transporteur, ambulancier, éleveur, pompier… tout en respectant la législation et les réglementations, des véhicules roulants sous différentes formes. Ces dernières vont de la construction de remorques (plateau ridelles…), à la transformation de véhicule de série (adaptation de véhicule pour personne à mobilité réduite…), en passant par l’aménagement (habillage intérieur de type fourgon atelier…). Le carrossier constructeur se doit de travailler différents matériaux, l’acier, l’aluminium, les aciers inoxydables, les matériaux composites. Son champ d’activité s’étend du travail des matériaux à l’électricité en passant par l’hydraulique.

Condition de travail :

Le carrossier constructeur travaille dans des carrosseries de type industriel. Il doit gérer un travail à l’unité ou en petite et moyenne série (de 2 à 3 jusqu’à 100 unités voire plus). Il doit maîtriser la lecture de plan, l’organisation de production et de travail sur machine de type poinçonneuse ou presse plieuse et des différents assemblages thermiques et physico-chimiques.

Perspectives d’évolution avec formation et expérience : Gérer une partie ou l’ensemble d’une production Responsable d’équipe ou d’atelier Évoluer en bureau des méthodes ou en bureau d’étude.

Peintre en Carrosserie

« Le peintre redonne ses couleurs à la carrosserie. »

Il intervient le plus souvent sur des véhicules abîmés suite à un accident. Après le travail du carrossier, le peintre procède selon trois étapes : il prépare le véhicule en améliorant la qualité de la surface et applique notamment une couche anticorrosion, il prépare la peinture et, enfin il l’applique et effectue les retouches et les finitions. C’est un travail délicat. Pour fabriquer la peinture, il recherche la teinte exacte grâce aux documents techniques et à l’outil informatique.*Au-delà de la technicité nécessaire à ce métier, le peintre automobile doit avoir le "coup de patte" permettant de réaliser des retouches invisibles. Pour cela il doit avoir une excellente vision des couleurs.

Condition de travail :

Le peintre en carrosserie exerce son activité dans les ateliers de carrosserie réparation d’une entreprise artisanale ou d’une concession Selon la taille de l’entreprise, il est en relation avec l’atelier de mécanique, le service approvisionnement,... mais aussi avec les clients, assureurs, fournisseurs et équipementiers Il doit porter un équipement de sécurité (masque, gants,...)

Perspectives d’évolution avec formation et expérience :

Carrossier peintre, chef d’équipe ou chef d’atelier.

 

 

CAP Réparation des Carrosseries

Conditions d’accès :

Après la troisième

Durée de la formation :

Formation en 2 ans au Lycée Gabriel VOISIN

Stages en entreprises :

- 2 périodes de 3 semaines en première
- 2 périodes de 4 semaines deuxième année.

Activités spécifiques :

Le titulaire du CAP Réparation des Carrosseries est un opérateur qui intervient dans tout type d’entreprise de réparation des carrosseries des véhicules automobiles. Son activité consiste à :

- Accueillir et orienter le client ;
- Préparer son intervention sur le véhicule ;
- Déposer, reposer les éléments de carrosserie ;
- Réparer les éléments ;
- Contrôler les structures ;
- Préparer la mise en peinture ;
- Préparer le véhicule à la livraison et rendre compte de l’intervention à la hiérarchie de l’entreprise.

QUALITES REQUISES

Habileté manuelle et conscience professionnelle.

Le carrossier réparateur doit posséder certaines qualités telles que :

- habileté manuelle,
- méthode et minutie
- sens esthétique,
- bonne appréciation des volumes, des formes et des couleurs
- capacité d’observation pour déceler les anomalies mécaniques
- conscience professionnelle
- aptitude à établir un bon contact avec les clients.

Pour exercer le métier, il faut :

- supporter la station debout ou les positions inconfortables sous les véhicules ;
- ne pas présenter d’affection des yeux (pour effectuer les soudures, des lunettes et visières de protection sont obligatoires)
- ne pas être allergique aux peintures, vernis, solvants et poussières.

Après la formation :

POURSUITE DES ETUDES

Dans le cadre de son parcours professionnel, le titulaire du CAP Carrosserie peut par la suite accéder à une formation complémentaire de peintre (MC : CAP peinture en 1 an).

Une poursuite d’étude est également envisageable en BAC PRO.

DOMAINES D’ACTIVITE DU CAP CARROSSIER

Le titulaire du CAP Carrosserie exerce ses activités dans :

- Les ateliers de réparation des carrosseries indépendantes
- Les ateliers de réparation des carrosseries des réseaux des constructeurs automobiles
- Les ateliers de réparation rapides des carrosseries
- Les ateliers de réparation des carrosseries intégrés dans les entreprises et les collectivités

 

BAC PRO Réparation des Carrosseries en 3 ans

Conditions d’accès :

Après la 3ème

Durée de la formation :

Formation en 3 ans au Lycée Gabriel VOISIN.

Stages en entreprises :

22 semaines de stage au cours de la formation :

- 6 semaines en 1ère année
- 8 semaines en 2ème année
- 8 semaines en 3ème année.

Une évaluation est effectuée par le tuteur et le professeur à l’issue de chaque période de stage.

Activités spécifiques :

Prise en charge de véhicules à réparer jusqu’à la livraison :

- accueil du client
- établissement du devis
- organisation du travail
- réparation et contrôle par banc informatisé
- mise en peinture du véhicule

Matières enseignées :

Enseignement Professionnel :

- Travaux Pratiques
- Analyse fonctionnelle et structurelle
- Géométrie descriptive
- Economie - Gestion
- Mécanique appliquée

Enseignement général :

- Français
- Communication
- Histoire – Géographie
- Langue vivante
- Maths – Sciences
- Education Artistique

Après la formation :

- Poursuites d’études : BTS Conception et réalisation de carrosserie (si très bon niveau)

- Débouchés professionnels : Technicien d’atelier dans des garages du type artisanal, concession, agent de marque ou des entreprises de transport.

 

BAC PRO Construction des Carrosseries en 3 ANS

Conditions d’accès :

Après la 3ème.

Durée de la formation : Formation en 3 ans au Lycée Gabriel VOISIN.

Stages en entreprises :

22 semaines de stage au cours de la formation :

- 6 semaines en 1ère année
- 8 semaines en 2ème année
- 8 semaines en 3ème année.

Une évaluation est effectuée par le tuteur et le professeur à l’issue de chaque période de stage.

Activités spécifiques :

- Adaptation de véhicules : autocars, caravanes, cabines poids lourds, ambulances, remorques, …

- Réalisation en unitaire ou en série,
- participation à la préparation des modes opératoires, à la conduite du système de production et à la maintenance

Matières enseignées :

Enseignement Professionnel :

- Travaux Pratiques
- Sciences et techniques industrielles
- Mécanique appliquée

Enseignement général :

- Français
- Histoire – Géographie
- Langue vivante
- Maths – Sciences
- Hygiène – Prévention - Secourisme
- Éducation Artistique
- Éducation Physique et Sportive

Après la formation :

- Poursuites d’études : BTS Conception et réalisation de carrosseries (si très bon niveau)

- Débouchés professionnels : Technicien d’atelier dans des entreprises adaptant des véhicules à des fonction spécifiques

 

 

 

CAP Construction des Carrosserries
Par apprentissage avec l’IFAI

Conditions d’accès :

Après la troisième

Durée de la formation :

Formation en 2 ans au Lycée Gabriel VOISIN

Stages en entreprises :

Alternance 2 semaines au lycée et 2 semaines en entreprises

Activités spécifiques :

L’opérateur en carrosserie participe à la construction et/ou à la transformation des châssis et des carrosseries. Il est associé au montage des trains roulants, des équipements et des accessoires, et à leur raccordement. Au sein de l´équipe de construction des carrosseries, il est capable :

- de préparer la fabrication,
- de débiter, mettre en forme les éléments,
- d´assembler les éléments et les structures,
- de préparer les surfaces,
- de participer à l´installation des équipements et des accessoires,
- de finaliser son intervention.

Il peut travailler dans la construction de carrosseries de véhicules industriels (transport des personnes et des marchandises) ou en atelier de construction, de transformation et d´aménagement de véhicules spécifiques (camping-cars, ambulances…).

CONTENU DES MATIERES PROFESSIONNELLES

- Analyse fonctionnelle et structurelle y compris lecture de la représentation d’un élément ou d’un ensemble ainsi que les données de fabrication ;
- La construction carrosseries : les véhicules et les carrosseries ; la réglementation liée à la mise en circulation des véhicules ; les matériaux et les éléments de construction ; les moyens et les techniques de fabrication ;
- Les fonctions liées à l’activité de construction : communication ; organisation de la construction ; qualité ; enseignement de la santé et de la sécurité au travail, tri des déchets.
- Dessin technique ;
- Connaissance des matériaux de carrosserie (métaux, matériaux composites) ;
- Techniques de mise en forme et d´assemblage ;
- Mécanique ;
- Electricité ;
- Peinture.

Après la formation :

POURSUITE DES ETUDES

- Bac pro Carrosserie option construction
- Bac pro Réparation des carrosseries
- BP Carrosserie construction et maquettage
- CAP Peinture en carrosserie
- MC Aménagement et rénovation des véhicules spécifiques
- MC Montage ajustage des systèmes mécaniques et automatisés

 

CAP Peintre en Carrosserie

Conditions d’accès :

Après un CAP ou un BAC Pro de Carrosserie

Durée de la formation :

Formation en 1 an au Lycée Gabriel VOISIN.

Stages en entreprises :

8 semaines au cours de la formation répartie de la façon suivante : 3 semaines au lycée / 1 semaine en entreprise. Une évaluation est effectuée par le tuteur et le professeur à l’issue de chaque période de stage.

Activités spécifiques :

- Traitement de surfaces et mise en peinture de véhicules,
- Colorimétrie,
- Personnalisation de véhicules.

Matières enseignées :

Enseignement Professionnel :

- Travaux pratiques
- Personnalisation des véhicules
- Technologie
- Construction Mécanique
- Vie Sociale et professionnelle

Évaluation :

Par contrôle en cours de formation (CCF).

Après la formation :

Poursuites d’études :

- CAP Signalétique, enseigne et décor (remplace le CAP d’agent d’exécution graphiste décorateur),
- ou BAC PRO Réparation des Carrosseries

Débouchés professionnels :

- Technicien peintre dans le domaine de la réparation ou de la construction, ou Personnalisation de véhicules (camping-car, Vans),
- ou Peintre en lettres